Veuillez patienter pendant le chargement de la page...

Dans un univers futuriste, un agent secret, le colonel Enrique de Villavedon, connaîtra le baptême du feu et de l'amour.
Chaque jour du roman est un jour de sang, de sang versé au combat, mais aussi de ce sang qui naît de la première union.

Jours de Sang, le repos du guerrier, par Xavier Delgado.
Version Livre Objet 8.95€
Version Numérique 2.99€

Vie et Mort, la nouvelle issue du monde de Jours de Sang Version numérique GRATUITE!
Fleur de peau, lettre d'Enrique de Villavedon. Un soir. Un Jour. Une Nuit de Sang.
Cauchemar, par Enrique de Villavedon. Une larme de sang dans la nuit.

Les critiques ont aimé      ActuSF, par Audrey Cansot    Weblog, par Frederic Bezies    Melineadison, par Melly   


Heureux celui qui lit, et ceux qui écoutent la parole de la prophétie, car le temps est proche.

Apocalypse selon Saint Jean, 1.3


                                                                                                                                                      I

Le Jour du Sang. Date historique. Glorieuse. Décadente. Tragique. Date que l'on murmure.
Rivières rougeâtres. Au plus profond de Paris. Rivières tentaculaires. Sang coagulé. Rivières... Exhalaisons de cadavres amoncelés.

Je me réveille. Je transpire un peu. Ce cauchemar... Il me revient chaque nuit. Chaque nuit, je vois Paris en sang ; chaque nuit, je vois Paris détruit.
[...]

Enfers

Une ombre humanoïde pense.
L'Histoire s'est écrite en lettres de feu. A partir d'aujourd'hui, elle s'écrira en lettres de sang. La vengeance par les flammes n'a pas suffi. C'est écrit. Lorsque deux civilisations se rencontrent, l'une est maîtresse de l'autre. Car je ne veux ni être asservi, ni être détruit, j'asservirai, ou je détruirai. Telle est la Loi. Et l'humanité va apprendre à la connaître.


Comme Churchill,   Jours de Sang   n'a rien d'autre à offrir que du sang, de la sueur et des larmes.